Cinéma dans la Tête: L'esthétique du film à la lumière des by Emmanuelle Glon

By Emmanuelle Glon

L’approche cognitiviste proposée dans cette étude vise à inscrire l’expérience que nous avons du movie dans le prolongement créatif et ludique de notre activité générale de compréhension du monde et de l’esprit. De ce element de vue, l’image filmique n’est ni un objet de signification langagière, ni une reason de marginalité mentale, mais un vaste champ expérimental où s’élaborent et se révèlent los angeles complexité et l. a. finesse de los angeles mentalisation humaine. Par l. a. variété de ses formes, ses particularités recommendations et scéniques ainsi que sa nature mouvante, le movie est une subversion de los angeles nature. En lui imposant ses prérogatives, le movie permet au cerveau humain d’exploiter sa propre créativité, au-delà de ses propres lois et sans lequel l’expérience esthétique n’aurait jamais pu exister. En associant à l. a. réflexion esthétique les apports explicatifs des neurosciences cognitives, l’analyse de l’expérience du movie en général et du cinéma en particulier participe à un tournant dans l. a. réflexion philosophique sur l’esprit.

Show description

Read Online or Download Cinéma dans la Tête: L'esthétique du film à la lumière des neurosciences PDF

Similar film books

Liquid Metal: The Science Fiction Film Reader

Liquid steel brings jointly 'seminal' essays that experience unfolded the learn of technology fiction to severe severe interrogation. 8 unique sections hide such subject matters because the cyborg in technology fiction; the technology fiction urban; time go back and forth and the primal scene; technological know-how fiction fandom; and the Fifties invasion narratives.

David Bowie: An Illustrated Discography

David Bowie an Illustrated Discography , revised and up-to-date softback ebook within which Stuart Hoggard lines David's occupation beginning as a pupil at Bromley Tech within the early 60's up throughout the frightening Monsters of the eighties. In phrases, images and during his files. each authentic published list is mentioned, with information of the most bootlegs and his movies.

Knockout: The Boxer and Boxing in American Cinema

Knockout: The Boxer and Boxing in American Cinema is the 1st book-length learn of the Hollywood boxing movie, a favored motion picture leisure because the Nineteen Thirties, that incorporates such classics as "Million greenback Baby," "Rocky," and "Raging Bull. " The boxer stands along the cowboy, the gangster, and the detective as a personality that formed America's principles of manhood.

Signatures of the Visible (Routledge Classics)

In such celebrated works as Postmodernism: The Cultural good judgment of past due Capitalism, Fredric Jameson has confirmed himself as certainly one of America’s such a lot observant cultural commentators. In Signatures of the noticeable, Jameson turns his consciousness to cinema - the artform that has changed the radical because the defining cultural kind of our time.

Extra resources for Cinéma dans la Tête: L'esthétique du film à la lumière des neurosciences

Example text

Pour des questions d’espace, nous nous en tiendrons à la question de l’image visuelle et laisserons de côté celle de l’image sonore qui mériterait un autre essai à elle toute seule. Nous ferons quelques remarques au sujet du son en fin de chapitre. Les recherches actuelles sur les soubassements empiriques de l’expérience de l’art visuel inspirées par le simulationnisme prennent deux formes, qui sont en fait chacune l’explicitation de deux catégories de la vision, la « vision visuelle » et la « vision motrice ».

Avons-nous besoin par exemple de savoir ce qu’est une image de Madonna pour pouvoir reconnaître Madonna dans une image ?

Aussi, le fait qu’un sujet voit les objets en perspective indique la dépendance de ce qu’il voit à sa position dans l’espace. S’il bouge, il ne verra donc plus tout à fait la même chose. En revanche, Hamlet peut bouger tant qu’il veut, il verra toujours un crâne de face lui parler d’outre-tombe. 8 Par conséquent, si ce que nous imaginons est déterminé par ce qui est vu, et par conséquent dépeint, et si ce qui est vu est toujours vu d’une certaine perspective, en l’occurrence celui de la caméra, cela signifie que l’imaginaire est essentiellement perspectif.

Download PDF sample

Rated 4.10 of 5 – based on 10 votes